FAIL (the browser should render some flash content, not this).

LE RADON

Radon

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle qui provient de la désintégration de l’uranium présent dans la croûte terrestre. On le trouve partout à la surface du globe bien que sa production et, par conséquent, sa concentration ne soient pas uniformes. Le radon est inodore, incolore et sans saveur.

Il est donc impossible de le détecter par les sens.


Effets du radon sur la santé

À l'air libre, la quantité de radon gazeux est minime et inoffensive. Cependant, dans des lieux confinés, comme les sous-sols et les mines souterraines, le radon peut s'accumuler pour atteindre des concentrations potentiellement nocives.

L'exposition à de fortes concentrations de radon a été associée à un risque accru de cancer du poumon, en fonction de la durée de l'exposition. Parce qu'il est radioactif, le radon se désintègre, engendrant des substances qu'on appelle produits de filiation du radon. Deux de ces substances, le polonium 218 et le polonium 214, se désintègrent rapidement, émettant des particules alpha. Quand ces particules frappent un obstacle, leur énergie est absorbée à la surface de celui-ci.

La peau est assez épaisse pour ne pas être affectée, mais si on respire des particules alpha, elles peuvent endommager les tissus bronchiques et pulmonaires, et entraîner un cancer. Des études sur l'incidence du cancer du poumon chez les travailleurs des mines d'uranium confirment le lien entre l'exposition au radon et les décès dus au cancer du poumon.




Le radon dans les maisons

Le radon peut se déplacer à travers les pores du sol et de la roche sur lesquels les maisons sont construites. Il peut s'infiltrer par les planchers en terre battue, les fissures dans les murs et les planchers de béton, les puisards, les joints, les drains de sous-sols, sous la base des chaudières et par les piliers ancrés dans le plancher. Les murs en blocs de béton sont très perméables au radon. Le radon piégé dans l'eau de puits peut se libérer dans l'air quand on utilise l'eau.

Une étude que Santé Canada a menée dans les années 1970 révélait des concentrations de radon supérieures dans certaines villes canadiennes. Les études démontrent cependant qu'on ne peut prévoir si la concentration de radon sera élevée ou non dans une maison en particulier. Des facteurs comme l'emplacement de la maison et sa position par rapport au vent dominant peuvent être tout aussi importants que la source de radon.


Radon, définition de radon, le radon dans la maison
Source: Ressources naturelles Canada



Mesure des concentrations de radon dans les habitations

Le propriétaire qui souhaite faire mesurer la concentration de radon chez lui peut faire appel à une entreprise commerciale. On mesure le radon en becquerel par mètre cube (Bq/m³) ou en Picocurie par litre d'air(pCi/L).

Les détecteurs commerciaux de radon les plus populaires sont l'électret et le détecteur de trajectoire de particules alpha. Le dispositif est exposé à l'air de la maison pendant une période déterminée, puis envoyé en laboratoire pour analyse. Il existe aussi des détecteurs de radon électronique très efficace.


Réduire les risques

Les études de Santé Canada confirment qu'il est plutôt rare que la concentration de radon soit élevée dans les maisons au Canada. Cependant, il est difficile de prédire la concentration de radon dans une maison en particulier. Si l'exposition au radon vous préoccupe, un test vous permettra de déterminer si elle excède le seuil fixé par la directive canadienne sur l'exposition au radon dans l'environnement intérieur.

Mise à jour en 2007, la directive apporte les précisions suivantes : Il faut prendre des mesures correctives lorsque la concentration moyenne annuelle de radon dépasse 200 Bq/m³ dans les aires normalement occupées d'une maison. Plus les concentrations de radon sont élevées, plus il faut agir rapidement.

Lorsque des mesures correctives sont prises, la teneur en radon doit être ramenée au niveau le plus bas possible. Lors de la construction d'une maison, il faut utiliser des techniques permettant de réduire au minimum la pénétration du radon pour en faciliter l'élimination après coup, le cas échéant. Puisque toute concentration de radon pose des risques, le propriétaire devrait réduire le niveau d'exposition peu importe la concentration détectée.


Récents résultats d'analyse du Radon

De récents résultats d'analyse de radon démontrent que des concentrations de radon supérieures au seuil de 200Bq/m³ peuvent-êtres obtenus dans des zones qui n'étaient pas ciblées comme étant problématiques. Par exemple, des concentrations élevées ont été obtenues dans des secteurs du Québec, non répertoriés comme étant problématiques par les études publiques disponibles jusqu'à présent.